top of page

Candace Owens : Analyse sur les élections 2020 (sous-titres français ; video in english)

Dernière mise à jour : 13 déc. 2020


Candace Owens : YouTube, Facebook, Twitter


Traduction de l'analyse de Candace Owens en français :


Laissez-moi commencer en disant aux dieux de YouTube et Google que ceci n'est que mon opinion. Donc je dirai régulièrement "à mon opinion", pour être sûre que cette vidéo ne soit pas censurée. Les seigneurs de la technologie adorent censurer les vidéos et les juger comme "fausses". On ne peut pas juger une opinion comme "fausse", et c'est pourquoi je poursuis les fact-checkers en justice.


Cette élection n'est évidemment pas terminée, malheureusement pour les démocrates, qui ne comprennent pas comment fonctionne un gouvernement, et qui obtiennent toutes leurs informations par les medias traditionnels. Ils pensent que lorsque CNN ou Fox News annoncent une projection, ça veut dire que les votes sont terminés et que c'est officiel.

Je pense être la seule républicaine-conservatrice ayant mis en garde sur la fraude aux élections depuis février. Vous pouvez vérifier mes tweets et vidéos. À la seconde où les démocrates ont commencé à parler de confinements, et à la seconde où nous sommes entrés en confinement, j'en étais certaine. J'ai immédiatement commencé à en parler sur toutes mes plateformes.

Vous pouvez regarder une vidéo où j'étais interviewée par le Daily Caller, où j'ai déclaré que la plus grande fraude aux élections est en train de se préparer aux États-Unis, et c'était début mars. De quoi est-ce que je parlais ? Et bien : la façon dont la gauche a truqué cette élection a été à travers des éléments illusoires.

Tout a été une grande illusion. Joe Biden n'a jamais été un candidat solide face à Donald Trump, mais ils sont parvenus à faire croire au public qu'il l'était, avec l'aide de la technologie, des médias, et tous ces autres éléments.



Premièrement, ils ont écrasé l'économie de Trump. On l'a immédiatement remarqué. Au début de 2020, Trump était imbattable. L'économie était incroyablement forte. Les États-Unis étaient de retour, comme il l'avait promis. Il y avait cette expression "C'est l'économie stupide !" Qui voulait dire que comme l'économie était bonne, il y aurait forcément un second mandat. Et on a senti la vague rouge arriver.


Et tout d'un coup, une pandémie frappe ! Et là, on doit faire un truc qu'on n'a jamais fait dans toute l'histoire des États-Unis, pendant une pandémie. N'oublions pas, la guerre révolutionnaire a connu une épidémie de variole. Et on n'a jamais vu notre pays fermé, pas pour la grippe saisonnière, pas pour la grippe porcine, ça n'est jamais arrivé auparavant. Et pourtant, ils insistaient pour adopter des moyens extraordinaires, et créer cette illusion de peur. Ils avaient besoin que les Américains soient effrayés, car ils n'avaient pas peur en entrant en 2020. Nos jobs revenaient, l'économie était revenue, les choses fleurissaient, alors comment faire paniquer les gens ? Alors, dites-leur d'éliminer leurs cercles sociaux, de rentrer chez eux, et de ne se fier plus qu'à leurs écrans pour s'informer sur ce qui se passe dans le monde. Cela donne aux médias le contrôle total, et le pouvoir absolu. Ils disent que vous ne pouvez plus voir votre famille, vos amis, vous ne pouvez plus vous rassembler... Ils ont eu besoin de créer cet incroyable sentiment de peur, cet environnement de peur, afin de contrôler le récit. Maintenant les gens doivent se conformer à ce que les medias racontent pour savoir ce qui se passe dehors car on ne peut plus sortir, aller à l'église, à l'école... Les parents étaient terrifiés. Ils ont entendu des mensonges disant que les bébés mouraient... Ils ont terrifié et traumatisé l'Amérique.


Et pour la première fois, on a vu un compteur de morts. Pensez à la psychologie derrière cela. Voir un compteur de morts chaque jour, qui nous dit combien de gens, soi-disant, meurent. Censurer les gens qui disent des choses comme "mon père est mort du cancer, pourquoi ont-ils écrit covid-19 sur son certificat de décès ?" Toute personne qui écrivait cela et disait la vérité était immédiatement censurée. Ils disaient que partager de tels messages était "dangereux" et qu'il fallait écouter le CDC et l'OMS uniquement. Des docteurs étaient censurés pour avoir dit qu'ils avaient une vision différente concernant ce covid-19, que la vitamine C ou l'hydroxychloroquine pouvaient aider... Censurés, finis, diabolisés, retirés des plateformes, de YouTube, de facebook ! Des choses qu'on n'a jamais vu aux États-Unis. Revenons au compteur de morts : imaginez que chaque jour, les médias vous montraient combien de gens ont eu un accident de voiture. Vous ne prendriez probablement plus jamais la voiture. C'était intentionnel, pour traumatiser et faire peur aux Américains, et pour donner aux médias le pouvoir d'associer tout ce qu'ils rapportaient comme vérité fondamentale, sans que nous ayons le droit de le contester. C'était le moyen le plus facile pour effrayer la population.



Deuxièmement, cette pandémie a été une formidable occasion de cacher leur candidat. Jamais y a t-il eu une élection présidentielle où nous n'avons jamais vu le candidat à la présidentielle. Joe a fini par sortir de sa cave pour se faire interviewer par Cardi-B, grande intellectuelle de notre temps 🤣 (17.08.20).


Il se cachait et ils disaient "oh c'est à cause de la pandémie, c'est pour la sécurité". Le mot-clef était "sécurité". Pour notre sécurité on devait rester chez soi, pour notre sécurité nos églises devaient rester fermées, pour notre sécurité il fallait censurer des docteurs, et pour notre sécurité, Joe Biden était responsable en se cachant. Vous voyez, c'était brillant. Car les gens voyaient que cet homme se détériorait mentalement. Il peinait à rassembler ses mots, disait qu'il était candidat au Senat, disait beaucoup de choses absurdes. Et malgré tout ça, il était toujours le candidat. Nous utilisons nos sens pour déterminer qui doit gagner une élection, peu importe ce que nous disent les médias, car nous croyons nos propres yeux avant tout. Donc ils avaient besoin de contrôler ce que nous allions voir. En nous empêchant de le voir, son image n'était pas trop compromise.


Ils disaient que Trump était irresponsable de faire des rassemblements et les qualifiaient de “super-contagieux”. Et Joe Biden, qui ne pouvait même pas remplir une cafétéria scolaire, était qualifié de "responsable". Ce n'était pas parce que personne ne le soutenait... c'était parce qu'il était “responsable”. Donc on n'avait pas de réel moyen de comparer les tailles de leurs foules, en voyant Biden vs Trump, excepté à la fin, où Trump en a eu marre, et là on a assisté à des foules massives lors des rassemblements MAGA, alors que les rassemblements de Biden ressemblaient à des cinemas drive-in, avec peut-être dix de ses meilleurs amis. Même lors de ces événements drive-in que faisait Joe Biden, les médias refusaient de montrer l'affluence. Alors que dans les rassemblements de Trump, on voit toute la foule, on a des vues aériennes, etc... Mais avec Biden, les médias faisaient des zooms sur son visage, il criait seul, on entendait quelques klaxons... Juste l'idée que les médias refusaient de montrer autre chose que son visage, faisait partie de cette mascarade. Ils ne voulaient aucune évaluation car n'importe qui aurait dit "C'est absurde, il n'a aucun public, personne ne le suit, et clairement Trump va gagner", donc il fallait effacer ces raisonnements.


Troisièmement : Où vont les milliards de dollars, lorsque "Black Lives Matter" récolte des millards sur le dos de noirs décédés ? 48 heures après la mort de George Floyd, "Black Lives Matter" a récolté quelque chose comme 30 millions de dollars. "Black Lives Matter" est une organisations de plusieurs milliards de dollars. Où va l'argent ? Ne devrait-il pas y avoir des écoles et entreprises en construction dans les quartiers majoritairement noirs ? Chaque élection, ils amassent beaucoup d'arent, et personne ne se pose la question "Où va l'argent ?". Ça ne va pas pour les noirs. Nous avons par la suite appris qu'ils utilisaient le processeur de paiement "Act Blue". Bizarre... pourquoi une organisation soi-disant non-politique financerait-t-elle "Act Blue" ? Qui existe pour aider les candidats démocrates à être élus. Selon moi, c'était un méchanisme derrière la campagne de Joe Biden. À mon opinion, c'était un point central de toute cette fraude.


Quatrièmement, la censure. On n'avait jamais vu ça auparavant ! Les médias de masse et les médias sociaux sont en train de tout censurer. Le Président des États-Unis est censuré en ce moment. Quasi tous ses messages sont affublés d'inscriptions disant "Cette information est contestée". Ce n'est pas aux médias de nous dire si une information est contestée. Dans un pays libre, où existe la liberté d'expression, je devrais avoir le droit de dire 1+1=3. Ce n'est pas à facebook de nous dire que cette information est fausse, mais à notre cerveau et pensée critique de le voir. Mais comme nous devenons une société totalitaire, ils ne veulent pas que nous pensions par nous-mêmes. Ils veulent nous donner une information, et que nous la gobions comme vraie sans rien remettre en question. En ce moment, il y a des gens qui croient sincèrement que Joe Biden est le président-élu. Parce que les nouvelles l'ont annoncé. Il n'y a plus de pensée critique. Ils ignorent comment fonctionnent des élections. Ils ignorent que Trump est leur président actuel, et que Joe Biden n'est pas le président-élu. Parce qu'ils ont été pris dans cette simulation des médias, ils croient absolument tout ce que les médias leur disent. C'est effrayant. C'est comme un lavage de cerveau de masse. Et ensuite ils nous attaquent. Ils croient vraiment que 71 millions de personnes qui ont voté Trump sont des supprémacistes blancs et des racistes. Y compris les noirs comme moi.

Cinquièmement : mon opinion d'un point de vue de politique étrangère sur ce qui se passe dans ce pays. Obama et les démocrates avaient un accord avec la Chine. Et soudain, en 2016, Donald J. Trump, qui ne doit rien à la Chine, arrive à la Maison Blanche. Et là les démocrates se sont mis en mode "panique" car ils ont tous bénéficié de ces transactions, en vendant notre Nation, et d'autres Nations Occidentales, à la Chine. Souvenez-vous de "la collusion russe". C'était un mensonge très agressif raconté par la gauche. Pourquoi la Russie ? Pourquoi à la seconde où Trump a gagné, la gauche a poussé cette théorie ? Dont il a fallu 2 ans pour comprendre que c'était un mensonge. Le seul pays qui peut stopper la Chine de conquérir le monde, c'est la Russie. Car la Russie est la voisine de la Chine, et car elle est une puissance nucléaire.

Sixièmement : il y a des années, la Chine a mis en place une cote de crédit sociale et nous avons ri de cela. L'année dernière on a entendu qu'ils allaient traquer et tracer chaque citoyen avec les smartphones et l'entourage. Un mécanisme totalitaire complet. Et c'est tellement fou qu'on disait que ça n'arrivera jamais dans une société libre. Et en fait, on l'a mis en place très rapidement à cause du covid-19. Maintenant, au restaurant, on doit accepter une mesure de trace de suivi en laissant son smartphone se faire scanner. L'excuse c'est le wifi gratuit. Pour l'obtenir, notre téléphone sera suivi pendant une dizaine de jours. Nous leur cédons nos informations. Ainsi ils savent où nous sommes, avec qui, à quelle heure, etc... Et il faut scanner un code QR. D'ailleurs, très important : Dites que vous n'avez pas de smartphone. Demandez une vraie carte de menu. La loi ne nous oblige pas à avoir un smartphone. Ils ne peuvent pas refuser le service parce que vous n'avez pas de smartphone, ça serait extrêmement élitiste de supposer que nous pouvons tous nous permettre cet achat.

A) Donnez toujours un faux numéro dans un restaurant.

B) Ne scannez jamais votre téléphone avec le code QR.

Ce sont des petites mesures que nous pouvons faire, à notre échelle, pour refuser ce totalitarisme. Imaginez que je vous aurais dit tout ça il y a deux ans. Qu'on allait étre traqués, qu'on nous dirait quand on peut ouvrir nos commerces, que les médias décident qui gagne une élection et qu'ils censurent l'information qui va contre leur récit. Comme Neil Cavuto (Fox News) qui a censuré Kayleigh McEnany (porte-parole de la Maison-Blanche) lors de la conférence de presse où elle apportait de solides informations sur les irrégularités liées à l'élection. Ce sont des médias d'État. C'est exactement ce qui se passe en Chine, où ils contrôlent tout. Sauf que les chinois savent qu'il ne faut pas croire les médias.


Aux États-Unis néanmoins, de plus en plus de personnes ont réalisé cela. Je suis optimiste car 71 millions (*nouveaux chiffres : 74 millions) d'Américains ont voté pour Trump. Bien plus qu'en 2016 (63 millions). Il a doublé son soutien auprès des femmes noires, 18% pour les hommes noirs, ... Ce ne sont même pas les chiffres définitifs. 34% du vote hispanique, alors qu'il n'a cessé d'être traité de raciste, etc... Voilà pourquoi il faut être optimiste. Cela prouve qu'il y a un réveil de masse. Les gens se réveillent. Les médias n'ont cessé d'attaquer cet homme, et pourtant, ses chiffres ont grimpé de manière significative. Puisque des millions d'Américains ne comprennent pas... sont endormis... Et c'est triste car ils vivent dans la Matrice, ils refusent la pillule rouge. Ils croient chaque phrase dite par les médias. Pas une seule seconde ils se disent "Peut-être que ce n'est pas vrai". Si les médias leur disent que les hommes peuvent devenir des femmes et inversement, ils les croient. Bien sûr, un enfant peut choisir son genre. Tout ce que dit la gauche en ce moment est tellement dingue et barré ! Ces gens ont subi un lavage de cerveau. C'est triste et frustrant, mais nous devons continuer de répandre la vérité, et leur laisser le temps de se réveiller car la moitié d'entre nous étions également endormis il n'y a pas si longtemps. Je veux dire regardez, pour ma part, j'étais encore libérale il y a 5 ans. Ils répandent leurs mensonges sur le coronavirus et leurs mythes, mais nous répandons la vérité.


Où est-ce que je pense qu'on se dirige en terme d'élection ? Et bien... Les gens célébraient dans la rue car ils croient que les médias ont le pouvoir de dire qui a gané. Les principales sources de propagande : Le New York Times, CNN, MSNBC, etc... Tous disent que Biden est le président élu. Pourtant cette élection n'est pas terminée. Avec toutes les allégations et les États qui ne l'ont pas encore annoncée. Donc que se passera-t-il si Trump gagne ? C'est comme ça qu'ils commenceront une guerre civile. Toutes ces émotions de joie se transformeront en colère et rage. Les petits socialistes et Marxistes ont été coachés toute l'année. Ils ont compris que créer des émeutes, c'est bien. Oh vous êtes fâchés que George Floyd soit mort, allez-y, pillez, détruisez tout, vous avez le droit. Si Trump gagne, ils diront que Trump a volé cette élection. Pas qu'il l'a légitimement gagnée. Si vous ne nous donnez pas ce qu'on veut, on fera semblant que Joe Biden et Kamala Harris ont gagné, et on brûlera les États-Unis. Ce qui est l'ultime arme des socialistes : déclencher une guerre.

Un second mandat de Trump sauvera les États-Unis. Je me battrai toujours pour le peuple américain et je dirai toujours la vérité. Je ne serai jamais une républicaine de l'establishment, je me considère que étant une libre-penseuse, et personne ne pourra jamais me fermer la bouche. Donc voilà, je vous aime, soyez prudents, et bonne soirée 😘

Comments


bottom of page